Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Migration and Home Affairs

Système d’information Schengen

Le système d’information Schengen (SIS) est le système de partage d’informations le plus important et le plus utilisé en Europe pour la sécurité et la gestion des frontières. Étant donné qu’il n’existe pas de frontières intérieures entre les pays de l’espace Schengen en Europe, le SIS compense la suppression des contrôles aux frontières et constitue l’outil de coopération le plus efficace pour les autorités compétentes en matière de frontières et d’immigration ainsi que pour les autorités policières, douanières et judiciaires de l’UE et des pays associés à l’espace Schengen.

Les autorités nationales compétentes, comme la police et les gardes-frontières, peuvent introduire et consulter des signalements concernant des personnes et des objets dans une base de données commune. Ces personnes et objets peuvent être localisés partout dans l’UE et dans l’espace Schengen lors de contrôles aux frontières, de contrôles policiers ou d’autres contrôles prévus par la loi.

Depuis 1995, le système d’information Schengen a aidé l’Europe à préserver sa sécurité en l’absence de contrôles aux frontières intérieures.

En 2013, le SIS de deuxième génération (SIS II) a été déployé, avec des fonctionnalités supplémentaires, comme la possibilité d’ajouter des empreintes digitales et des photographies aux signalements.

En 2022, le SIS sera renouvelé et doté de nouveaux types de signalements, de données actualisées et de fonctionnalités améliorées.   

Exemples de réussite

Exemples de coopération fructueuse entre les autorités nationales grâce au partage d’informations par l’intermédiaire du SIS.

Droits d’accès et protection des données

Le SIS répond à des exigences strictes en ce qui concerne la qualité et la protection des données. Seuls les utilisateurs autorisés au sein des autorités compétentes, comme les autorités nationales chargées du contrôle des frontières, les services nationaux de police ou les autorités douanières nationales, ont accès au SIS.

Coopération SIRENE

Les bureaux SIRENE sont les pôles qui coordonnent l’échange d’informations sur les signalements SIS dans leur pays ou leur organisation. Chaque pays utilisant le SIS a mis en place un bureau SIRENE national.